Quelles stratégies marketing post-covid pour relancer les entreprises ?

question mark, pile, questions

Fini l’éternel questionnement sur la transformation digitale en entreprise. Avouons-le, ça devenait assez barbant ! La crise du covid19 aura mis en exergue les sociétés qui ont réussi leur transformation digitale et celles qui ont toujours un train de retard. Globalement, le coronavirus aura accéléré la la transition digitale dans le monde du travail. Relancer la machine à court de cash va être difficile. Alors, quelles stratégies marketing post-covid pour relancer les entreprises alors que nous observons déjà un gel des budgets pour 2020 et 2021?

Depuis 11 mai, les salariés qui ont commencé à revenir au compte-goutte sur les lieux de travail ont trouvé un environnement des affaires qui a changé. Rien ne sera comme avant.

L’idée « farfelue » du 100% télétravail est devenue réalité

Nous y sommes, aujourd’hui l’essentiel des salariés est en télétravail et cela a l’air de fonctionner. La restriction des transports semble s’installer dans la durée provoquant même une aversion à la mobilité dans les grandes villes.

La crise sanitaire ne fait qu’accentuer les problèmes de notre société. Pourquoi utiliser des transports bondés et désormais « à risque » et perdre du temps à se déplacer si le travail peut être fait depuis chez soi ?

A contrario, l’isolement que nous vivons confirme notre besoin de voir et communiquer “réellement” avec nos collègues. Comment combiner tout cela ? Est-ce un moment passager ? Est-ce que les dirigeants de l’ancien monde du « ils sont en télétravail, il y a une perte de contrôle d’efficacité » vont (vouloir) reprendre la main et revenir au modèle présentiel ?

Nous allons vivre une fusion des deux modèles à mon avis : le travail à distance apparaît comme le nouveau modèle dominant, le coronavirus va redéfinir les espaces de travail et la manière dont les entreprises vont gérer leur organisation opérationnelle (et leurs coûts fixes !) surtout après des grosses pertes.

La vente en ligne, la nouvelle normalité

Plus de la moitié du trafic internet vient du mobile depuis quelques années mais avec la crise du coronavirus, le phénomène s’est accéléré : les GAFAM sont les grands gagnants de cette crise.  L’essentiel des échanges commerciaux humains vont se faire au niveau digital alors comment exister au niveau marketing après le 11 mai ?

Les grands gagnants de cette crise sont les sociétés qui avaient pu mettre en place des dispositifs innovants, intuitifs et simples au niveau digital : Netflix, Amazon, Spotify. Les sociétés qui vont mettre la clé sous la porte vont surement être celles qui n’arrivent pas à s’organiser tout de suite après le 11 mai et celles qui n’arriveront pas à opérer -en vendant aussi bien qu’auparavant- à distance.

Moins de superficialité, plus de sens et de conscience écologique dans nos stratégies marketing post-covid pour relancer les entreprises

Le covid-19 a créé dans la conscience collective un lien direct entre la santé et l’écologie. La survenue de cette pandémie après l’émergence des discours « collapsologue » a sûrement favorisé cela. Un mal pour un bien ?

Dans les prochains mois, les français vont se concentrer sur l’essentiel : leur maison, leur bien-être, et leurs proches. Par conséquent, la durabilité va devenir un KPI important dans les choix de consommation et donc… marketing. Effectivement, les études montrent que les français désignent les entreprises comme principal vecteur de changement des comportements écologiques.

Evidemment cela concerne les stratégies produits et les messages mais aussi au niveau opérationnel. Quand il sera possible à nouveau de créer des événements, nul doute qu’il faudra prendre en compte l’empreinte carbone de ceux-ci. Il faudra penser plutôt événement digital mais aussi plus proche, limitation de consommation d’énergie et de plastique par exemple…

Pour finir, faute de budgets, l’investissement dans la publicité digitale et le contenu va devenir le levier privilégié par les dirigeants marketing et communication. L’investissement publicitaire en ligne a ressenti la secousse du covid-19 mais semble reprendre de plus belle de plus belle. Le digital devenant la seule place de marché libre et sans contrainte sanitaire en 2020…

En conclusion, la déflagration provoquée par le covid19 sur notre économie nous a choqué et les périodes de crise sont propices à la réflexion et la prise de recul. A nous de faire évoluer la raison d’être de nos entreprises pour l’adapter aux nouvelles exigences écologiques et sanitaires…

Par Mehmet YASAR, fondateur de www.gethejob.fr, cabinet de recrutement 100% en ligne de talents assurant la génération de leads en entreprise (marketing digital, commerciaux, IT)