Faut-il continuer à recruter pendant le coronavirus ?

avatar, clients, customers

Faut-il continuer à recruter alors que le gouvernement vient d’annoncer que la France allait vivre sa plus grande récession depuis la seconde guerre mondiale ?

Une situation extraordinaire depuis 1945

La majorité des salariés dans le monde est confinée en télétravail, au chômage partiel ou sans emploi. Les prévisions pour 2020 sont terribles car imprévisibles du fait du manque de visibilité lié au coronavirus : fin du confinement ? risque d’une nouvelle vague ? allons-nous trouver un vaccin rapidement ? Si non, comment allons-nous organiser nos retours au travail, nos déplacements ou encore relations sociales ?

Quid des recrutements ?

Les recrutements sont souvent liés à la santé économique. De ce fait, nous assistons à une baisse des recrutements, c’est indéniable. Certaines entreprises ont arrêté leurs recrutements en cours, d’autres continuer en limitant leurs budgets pour 2020 (et 2021) en se séparant des consultants, des contrats courts etc.

Quelle stratégie de recrutement pour les mois à venir ?

Dans la mesure ou tous les voyants sont au rouge, inutile de continuer son recrutement jusqu’à nouvel ordre. Sauf si vous êtes dans des secteurs non impactés par la crise sanitaire (agroalimentaire, IT, consulting, médias, télécom), ou nous assistons à des campagnes de recrutement express!

La réduction des recrutements ne veut pas dire un arrêt ! Au contraire, vous risqueriez de ne pas être prêts aux grands changements qui seront impulsés sur le monde du travail par le covid-19 !

Une bonne stratégie de recrutement, c’est savoir anticiper les attentes immédiates et futures de l’entreprise. Ce n’est clairement pas une tâche facile qui attend donc nos recruteurs dans une période totalement imprévisible !